Les témoins (cookies) nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des témoins. Plus d’informations

Modifications

Aller à : navigation, rechercher

Proposition au CA du CNVC : copyleft attitude

Aucun changement de taille, 27 septembre 2006 à 21:12
m
Florent Latrive
une erreur que de voir là une tradition purement américaine:
nombre de Français défendent cette conception, en s’inspirant plus
ou moins explicitement de la tradition utilitariste. Victor Hugo luimêmelui-même
rappelait que ''«le livre, comme livre, appartient à l’auteur, mais comme pensée, il appartient – le mot n’est pas trop vaste – au genre humain. Toutes les intelligences y ont droit. Si l’un des deux droits, le droit de l’écrivain et le droit de l’esprit humain, devait être sacrifié, ce serait, certes, le droit de l’écrivain, car l’intérêt public est notre préoccupation unique, et tous, je le déclare, doivent passer avant nous »'' (Victor Hugo, Discours d’ouverture du Congrès littéraire international, 17 juin 1878, in Jan Baetens, Le Combat du droit d’auteur, p. 158, Les impressions nouvelles, Paris, 2001.).</blockquote>
6 433
modifications

Menu de navigation