🍪
Les témoins (cookies) nous aident à fournir nos services. En utilisant nos services, vous acceptez notre utilisation des témoins. Plus d’informations

Réseau francophone

Révision datée du 18 février 2013 à 23:15 par Mylène (discussion | contributions) (Décisions concernant les personnes)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)

Sommaire

Compte-rendu de l'AG du RF-CNV, qui a eu lieu à Bruxelles, les 19 et 20 septembre 2009


Contexte

Le réseau francophone de CNV qui a fonctionné de façon informelle pendant plusieurs années s'est structuré à partir de septembre 2005 en utilisant les outils sociocratiques apportés par Gilles Charest et Ghislaine Gimont du Québec. Une association AISBL, appelée Réseau Francophone CNV a été créée le 15 juin 2007. Elle a été conçue avec un cercle des directions appelé cercle général et un cercle des régions regroupant des personnes "liens" des différents pays (régions). Une assemblée générale (AG) statutaire est appelée à se réunir annuellement. Elle regroupe les membres dits effectifs de l'AISBL, c'est-à-dire les membres du cercle général et les membres du cercle des régions. C'est le compte-rendu de cette AG qui est faite ici.

Présents - Excusés

Membres présents 
(12 personnes, 6 femmes et 6 hommes ! par ordre alphabétique) : Anne van Stappen, Anne-Cécile Annet, Dieudonné Dard, Dominique Gilkinet, François Dusson, Guy de Beusscher, Jean-Baptiste Ndikuriyo, Laurence Bruschweiler, Martine Marenne, Pierre Muanda, Thierri Mourman, Véronique Brusorio
Membres excusés 
(5 personnes, par ordre alphabétique) : Christiane Goffard, Emmanuelle Vidick, Pilar de la Torre, Robert Bouchard, Valérie Lanctot

Déroulement

La première demi-journée a été consacrée à partager ce que le RF-CNV avait apporté, en particulier par le travail du cercle général et du cercle des régions francophones. Cela a été un moment réjouissant. Un temps de célébration comme le propose la CNV.

La deuxième demi-journée a pris pour thème : "Qu'est-ce qui nous gène dans la structure actuelle du réseau francophone ?" Nous avons examiné les freins à l'activité du réseau.

En fin de journée, la décision sur l'intérêt d'une entité francophone a été prise. Elle est formulée dans le paragraphe suivant du compte-rendu.

Le lendemain, une demi-journée était prévue, ce qui s'est révélé juste pour clôturer sans la pression du temps.

Dans un premier temps, Véronique Brusorio a fait un historique concernant l'évolution de la formation de formateurs, la certification, reprenant des éléments de la réunion de Bex de juin 2008, et témoignant du premier stage "reconnaissances des acquis" avec des échos très favorables de la part des participants trouvant écoute, clarté pour leur parcours, repères pour leur formation.

Dans un deuxième temps, après la décision de maintien de l'AISBL (tout en créant un groupe de réflexions sur les statuts pour les faire évoluer), insistant sur l'énergie à mettre dans la réalisation des chantiers plutôt que dans le maintien d'une forme structurée, le groupe a procédé à des élections sociocratiques pour le renouvellement des mandats. En même temps, des décisions ont été prises sur de nouvelles dénominations des responsabilités. Cela est décrit plus loin.

Les repas des samedis midi et dimanche midi ont été pris ensemble sur place autour d'excellente salades commandées par Martine.

En tout trois belles demi-journées de travail et de convivialité constructive !

Décisions

A partir des freins et forces relevés ce jour (19/09/2009) dans le fonctionnement de notre réseau depuis 4 ans, nous voyons le sens et avons goût et intérêt à développer des projets francophones et nous décidons de poursuivre la construction d’une structure francophone CNV au service des projets du réseau.

Orientations

AISBL maintenue
La décision a été de garder la structure juridique actuelle du réseau quitte à laisser cet aspect là en veille.
1 seule cellule (cercle des régions/cercle général)
L'assemblée générale est statutairement la réunion de ces deux cercles. Finalement, c'est cette cellule réunie qui fonctionnera sans repasser par une séparation des deux entités.
Renommer cette cellule « régulation coordination »
Cette cellule s'appellera : Equipe de coordination et de régulation du réseau francophone CNV. En abrégé ECR.
Au « cœur » les « chantiers »
Plutôt que se polariser sur la structure (juridique, sociocratique, organisationnelle), l'orientation prise est de privilégier les projets, les chantiers, leur soutien concret.
Identifier « binôme » pour garder le sens et assurer l’animation
B.A.S — Binôme Animation Sens
Reprenant l'idée des doubles liens, une attention est mise sur le fait que les responsabilités puissent se vivre en binôme, le mot bas cherchant à signifier l'appui, le concret, l'humilité, et en opposition à une image de haut synonyme de "pouvoir sur les autres".
Prévoir structurellement un rassemblement annuel
Pour profiter des énergies de nombreuses personnes du réseau (au-delà de groupes de responsables identifiés), un rassemblement annuel francophone, festif, constructif, est un objectif posé. Il pourrait s'intituler Festival francophone CNV.
Groupe de travail 
« nettoyage et alignement des statuts »
Si l'AISBL peut "sommeiller" , il est décidé qu'un groupe de personnes se constituerait sous l'impulsion des coordonnateurs général et administratif pour travailler sur les statuts, les aligner sur les décisions de ces journées, et ainsi les "nettoyer" d'éléments caduques.
Projets et la dynamique
  • Réseau > gouvernance (avec le signe ">" signifiant "supérieur à")
  • Régulation par l’écoute
  • Décision
  • Concertation
Ces mots traduisent un état d'esprit : Mettre les projets en avant et leur réalisation.
Penser une coordination au service de la vie qui se développe dans le réseau plutôt qu'une vision de gouvernance du réseau.
Reconnaissance des pays et le sens du lien entre les pays
Garder l'esprit joyeux, d'écoute, qui se trouve dans le cercle des régions
Thèmes/projets - chantiers dont éthique 
  • Certification / formation continue
  • Ressources documentation
  • Relations extérieures / communication
  • Bénévolat / professionnalisme
Ce sont quelques thèmes qui seront des points d'attention et de propositions de la part de l'équipe de coordination et régulation.

Décisions concernant les personnes

Contexte : Les mandats de Martine Marenne (directrice du cercle général), Laurence Bruschweiler (directrice du cercle des régions), Thierri Mourman (cercle des formateurs) étaient terminés.

Le renouvellement des personnes s'est fait en renouvelant également les titres des responsabilités pour mieux manifester l'esprit dans le lequel l'équipe de coordination du réseau francophone souhaite travailler avec tous les membres du réseau.

Il y a eu quatre élections :

Véronique Brusorio : coordonnatrice cheminement-certification-validation-formation

Dieudonné Dard : coordonnateur des projets

François Dusson : coordonnateur général

Dominique Gilkinet : coordonnatrice administrative (prenant la suite légale de Martine Marenne dans l'AISBL)

Quatre directions

  • Soutien mutuel entre régions (en particulier la recherche de projets internationaux dans lesquels la CNV pourrait trouver place et qui assurerait une base financière - le partage de ce qui marche dans chaque région pour adaptation - l'accueil de nouveaux pays - le discernement sur les facteurs de développement de l'apport de la CNV suivant les contextes régionaux)
  • Veille à la construction de la formation de formateurs (certifiés et aussi à profils métiers) et l'animation des groupes d'apprentissage.
  • Proposition et suivi de construction d'évènements francophones (IIT francophones, colloques francophones, stages francophones, évènements médiatiques)
  • Harmonisation et veille à la création de documentations écrites, visuelles, traductions, diffusion.

Avec cela, une attention aux conflits dans le réseau (il paraît assez sain qu'il y en ait de temps en temps !) dans une démarche de régulation.

Pages filles

  • /Equipe : Les travaux de l'équipe de coordination et régulation du RF-CNV

Pages connexes