Paradigmes de la non-directivité : Différence entre versions

De NVCwiki
Aller à : navigation, rechercher
m (Ajout rapide de la catégorie Catégorie:Groupe de pratique (avec HotCat))
(Paradigmes)
 
(2 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 1 : Ligne 1 :
 
== [[wp:Paradigme|Paradigme]]s ==
 
== [[wp:Paradigme|Paradigme]]s ==
  
* Confiance dans les moyens de chaque individu, si l'environnement est suffisamment sécurisant.
+
* La non-directivité est basée sur une confiance dans les moyens de chaque individu, pour autant que son environnement soit suffisamment favorable.
  
* On agit donc sur l'environnement et non sur les personnes.
+
* L’animateur agit donc sur l'environnement et non sur les personnes.
  
* Nécessité d'une richesse de l'environnement : espace, moyens, temps, disponibilité, informations (la pauvreté de l'environnement amène automatiquement à des formes de directivité).
+
* La non directivité demande une richesse de l'environnement : espace, temps, énergie, moyens, ressources, disponibilité, informations, etc. La pauvreté de l’environnement amène automatiquement à des formes de directivité.
  
* L'attention est mise avant tout sur la satisfaction des besoins de chacun, et non sur les stratégies.
+
* L’attention est mise d’abord sur la satisfaction des besoins mutuels, et non sur les stratégies.
  
* Nécessité d'un certain niveau de conscience et de prise de responsabilité. Plus haut est le niveau de conscience et plus haut est la prise de responsabilité (interdépendance entre les deux).
+
* Pour vivre la non directivité, il y a nécessité d’un certain niveau de conscience et de prise de responsabilité des membres du groupe. Plus haut est le niveau de conscience et plus haut est la prise de responsabilité (il y a interdépendance entre les deux).
  
* En cas de difficulté, on change les règles du jeu ou on propose de nouveaux rôles.
+
* Les règles et les rôles sont évolutifs, au service des changements des besoins. En cas de difficulté dans un groupe, l’animateur peut proposer des changements des règles ou des rôles en cours.
 +
 
 +
* Le respect de la parole est important pour assurer une sécurité de base et créer un équilibre avec la fluidité des règles.
 +
 
 +
* Des rôles d’autorité sont possibles, conférés par le groupe. Des personnes peuvent exercer un leadership au service de tous.
  
 
* Fonctionnement par consensus (attention aux besoins)
 
* Fonctionnement par consensus (attention aux besoins)
Ligne 17 : Ligne 21 :
 
:# pas de votation<sup>(1)</sup> (propre aux systèmes directifs).
 
:# pas de votation<sup>(1)</sup> (propre aux systèmes directifs).
  
* Il y a, dans les situations importantes, primauté de l'individu sur le groupe, dans la conscience de notre interdépendance.
+
* Dans certaines situations importantes, il y aura primauté de l'individu sur le groupe, dans la conscience de notre interdépendance.
  
 
== Commentaires ==
 
== Commentaires ==
Ligne 29 : Ligne 33 :
  
 
[[Catégorie:Groupe de pratique]]
 
[[Catégorie:Groupe de pratique]]
 +
[[Catégorie:Animation]]

Version actuelle datée du 6 juin 2010 à 18:46

Paradigmes[modifier]

  • La non-directivité est basée sur une confiance dans les moyens de chaque individu, pour autant que son environnement soit suffisamment favorable.
  • L’animateur agit donc sur l'environnement et non sur les personnes.
  • La non directivité demande une richesse de l'environnement : espace, temps, énergie, moyens, ressources, disponibilité, informations, etc. La pauvreté de l’environnement amène automatiquement à des formes de directivité.
  • L’attention est mise d’abord sur la satisfaction des besoins mutuels, et non sur les stratégies.
  • Pour vivre la non directivité, il y a nécessité d’un certain niveau de conscience et de prise de responsabilité des membres du groupe. Plus haut est le niveau de conscience et plus haut est la prise de responsabilité (il y a interdépendance entre les deux).
  • Les règles et les rôles sont évolutifs, au service des changements des besoins. En cas de difficulté dans un groupe, l’animateur peut proposer des changements des règles ou des rôles en cours.
  • Le respect de la parole est important pour assurer une sécurité de base et créer un équilibre avec la fluidité des règles.
  • Des rôles d’autorité sont possibles, conférés par le groupe. Des personnes peuvent exercer un leadership au service de tous.
  • Fonctionnement par consensus (attention aux besoins)
  1. on procède par sondages réguliers
  2. pas de votation(1) (propre aux systèmes directifs).
  • Dans certaines situations importantes, il y aura primauté de l'individu sur le groupe, dans la conscience de notre interdépendance.

Commentaires[modifier]

La conscience de notre impuissance est très aidante

Références[modifier]

La première version de ce document était une feuille reçue de Jean-Philippe Faure au cours d'un atelier sur la non-directivité, à La Picotière en 2003 (ou 2004 ?).

Notes[modifier]

(1) vocabulaire suisse pour décision par vote -- NDT