Discussion utilisateur:Jack-cnv : Différence entre versions

De NVCwiki
Aller à : navigation, rechercher
(Where is Jack ?)
(Merci)
 
(2 révisions intermédiaires par 2 utilisateurs non affichées)
Ligne 18 : Ligne 18 :
  
 
à bientôt ? --[[Utilisateur:Dieudo|Dieudonné]] 10 juin 2006 à 16:15 (CEST)
 
à bientôt ? --[[Utilisateur:Dieudo|Dieudonné]] 10 juin 2006 à 16:15 (CEST)
 +
 +
== Jack is back ! ==
 +
 +
Salut Jacques,
 +
 +
ça me fait sacrément plaisir d'avoir de tes nouvelles comme ça : [[Bretagne #Chez Jack]] :)
 +
 +
Si tu regardes la page [[Special:Contributions/Jack-cnv|Contributions de cet utilisateur]], c'est une histoire qui remonte à y'a plus de deux ans ;-)
 +
 +
à tout bientôt pour la suite {{joie}}
 +
 +
--[[Utilisateur:Dieudo|Dieudonné]] 25 août 2008 à 19:57 (CEST)
 +
 +
== Merci ==
 +
 +
Salut Jack,
 +
 +
En consultant l'historique du portail de Girafe et Co, je viens de voir ta contribution orthographique qui nourrit mon besoin de coopération.
 +
 +
Et cela m'a mis en lien avec ton intention empathique à mon égard lors de notre récent entretien sur Skype, qui m'a touché. Merci pour cela.
 +
 +
A ce sujet, je peux célébrer ici l'empathie que m'a récemment offerte Pascale Molho sur une situation comparable (prise de décision unilatérale sans concertation) qui m'a permis d'être accueilli dans les besoins qui ont été touchés en moi avec toute la souffrance qui accompagnait leur insatisfaction : délicatesse, considération, douceur, sens, appartenance, respect des valeurs partagées et incarnées par la CNV, ...
 +
 +
Le lendemain, je me suis aperçu que je n'avais plus les mêmes sentiments en pensant à la situation pour laquelle tu m'avais proposé de l'empathie.
 +
 +
J'ai la sensation que l'écoute de Pascale m'a permis de restaurer quelque chose de communément blessé par les deux situations.
 +
 +
Bien sûr, la violence de la première situation reste d'actualité puisqu'il y a toujours refus de communiquer et que l'exclusion reste de mise.
 +
 +
Mais de savoir que de nouvelles ressources (comme Pascale ou les cercles restauratifs) sont à disposition dans le réseau pour résoudre ce type de conflit m'ouvre à l'espérance de pouvoir revenir vers ce groupe avec des propositions pour remédier aux violences passées.
 +
 +
Comment te sens-tu en lisant mon message ?
 +
 +
Au plaisir de la connexion.
 +
 +
Bien chaleureusement,
 +
 +
 +
--[[Utilisateur:François J.|François J.]] 10 mai 2012 à 16:53 (CEST)François

Version actuelle datée du 10 mai 2012 à 15:54

Salut Jacques, Je suis géné par ton pseudo qui cache ton vrai nom. Besoin de transrarence et de confiance dans cet outil. Serais-tu d'accord pour marquer ton vrai nom Jacques Duthen ? Merci d'avance. Je profite de ce mail pour te demander si tu as reçu mon mail concernant la demande de Béatrix pour la mise à dispo de matériel informatique sur le salon de la Paix ?--Pierre-Marie 9 mai 2006 à 16:36 (CEST)


Where is Jack ?[modifier]

Salut Jacques,

je commence un trombinoscope sur le wiki :

ça te dirais d'y coller ta trombine ?

j'ai une photo de toi prise à l'AG, mais je n'arrive pas à te l'envoyer à ton adresse de courriel. Ça dit : La boite de votre correspondant est pleine, mailbox is temporarily over quota (in reply to end of DATA command) et je n'ose pas l'utiliser pour le trombinoscope sans ton accord.

à bientôt ? --Dieudonné 10 juin 2006 à 16:15 (CEST)

Jack is back ![modifier]

Salut Jacques,

ça me fait sacrément plaisir d'avoir de tes nouvelles comme ça : Bretagne #Chez Jack :)

Si tu regardes la page Contributions de cet utilisateur, c'est une histoire qui remonte à y'a plus de deux ans ;-)

à tout bientôt pour la suite Smiley.png

--Dieudonné 25 août 2008 à 19:57 (CEST)

Merci[modifier]

Salut Jack,

En consultant l'historique du portail de Girafe et Co, je viens de voir ta contribution orthographique qui nourrit mon besoin de coopération.

Et cela m'a mis en lien avec ton intention empathique à mon égard lors de notre récent entretien sur Skype, qui m'a touché. Merci pour cela.

A ce sujet, je peux célébrer ici l'empathie que m'a récemment offerte Pascale Molho sur une situation comparable (prise de décision unilatérale sans concertation) qui m'a permis d'être accueilli dans les besoins qui ont été touchés en moi avec toute la souffrance qui accompagnait leur insatisfaction : délicatesse, considération, douceur, sens, appartenance, respect des valeurs partagées et incarnées par la CNV, ...

Le lendemain, je me suis aperçu que je n'avais plus les mêmes sentiments en pensant à la situation pour laquelle tu m'avais proposé de l'empathie.

J'ai la sensation que l'écoute de Pascale m'a permis de restaurer quelque chose de communément blessé par les deux situations.

Bien sûr, la violence de la première situation reste d'actualité puisqu'il y a toujours refus de communiquer et que l'exclusion reste de mise.

Mais de savoir que de nouvelles ressources (comme Pascale ou les cercles restauratifs) sont à disposition dans le réseau pour résoudre ce type de conflit m'ouvre à l'espérance de pouvoir revenir vers ce groupe avec des propositions pour remédier aux violences passées.

Comment te sens-tu en lisant mon message ?

Au plaisir de la connexion.

Bien chaleureusement,


--François J. 10 mai 2012 à 16:53 (CEST)François