Stéphanie Schulmann

De NVCwiki
Révision datée du 10 février 2015 à 23:34 par JF Hurel (discussion | contributions) (juste une petite mise en page pour mettre en gras la CNV au bureau)
(diff) ← Version précédente | Voir la version actuelle (diff) | Version suivante → (diff)
Aller à : navigation, rechercher

Proviseure Adjointe et Fan de CNV

La CNV au bureau

J'ai collé les cartes (en bleu) des sentiments agréables ou désagréables partout sur les murs, les élèves les ont décorées en y collant des petits papillons de couleurs. Ils ont manipulé les cartes en me demandant à quoi elles servaient, et j'ai joué à leur faire deviner... les élèves (tout comme des enseignants) ont passé du temps à deviner et trouver qu'il s'agissait de sentiments.

J'ai collé les cartes (en jaune) des besoins et j'ai essayer de faire deviner ce que c'était à des élèves et à des enseignants. Tout le monde passe du temps au début pour comprendre ce que c'est.

Quand on a trouvé ce que c'était, en général on me demande à quoi ces cartes servent, et ce qu'on fait avec. Le "jeu" consiste à prendre une carte bleu qui correspond à au moment (je ne parle pas de "comment tu te sens maintenant", mais surtout de "quelle est la carte qui te semble 'juste' maintenant, et celle qui te va le mieux".

Quand les élèves ont trouvé un sentiment négatif, ils l'accrochent au mur (à un endroit vierge de carte) et je leur demande de trouver dans les sentiments agréables, celui qu'ils voudraient vivre. Une fois le sentiment trouvé, ils le collent en face. Enfn, quand ils ont l'un (désagréable) et l'autre (agréable) je leur demande de trouver la carte (jaune) qui permettrait de passer de l'un à l'autre. Quand la carte est trouvée, et vérifiée, je leur dis de trouver ce qu'ils pourraient faire tout de suite ou un peu plus tard dans la journée pour répondre au mot de la carte en jaune. Et en général ils trouvent.

Je suis contente de voir que les élèves parlent de mon bureau et de ce qui s'y passe. Certains enseignants sont stupéfaits de voir ces mots et se prennent au jeu. Alors voilà, pour l'instant je joue aux cartes avec ceux qui le veulent.


La CNV à la maison

A la maison, j'ai fait des petites cartes que j'ai collées sur un mur. J'y ai mis des papillons de couleurs, et de loin on dirait la carte des USA, c'est amusant parce que j'y ai vécu.

Une route 66 se trame dans la carte, et je rêve de suivre cette route 66 de la CNV dans l'éducation Nationale.

A chaque fois que je la regarde, je me rappelle mon séjour de deux ans là-bas et je me dis que tout est possible (somebody has said : yes ! We CAN !) En dehors de toute idéologie politique, ce "we can" m'inspire des possibles et me fait jubiler. A la maison, je célèbre. C'est extra !


  • Le chemin, la route et l'autoroute !

Je vis quelque chose d'extraordinaire. Ce chemin que j'avais trouvé par la CNV (complémentaire de mon développement personnel mené depuis 25 ans) est en réalité une route, fraichement bitumée, (encore sans nid de poule) qui ressemble franchement à une 4 voies.... Je chevauche ma grosse bestiolle bleue et me sens libre, et pleine de vie !